Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 00:21

Ne vous inquiétez pas trop, ce ne sera pas la fin du monde. L'humanité existe depuis plusieurs millions d'années et elle survivra encore pendant plusieurs dizaines (ou même, avec de la chance, quelques centaines) de millions d'années : les conditions de vie demeureront acceptables, à quelques rares endroits de la planète, pour encore 300 à 400 millions d'années...puis notre merveilleux Soleil va nous bouffer.

 

Mais là, on extrapole un peu trop : on devrait peut-être penser à plus court terme et se dire qu'il faudrait commencer à mieux traiter notre planète si on souhaite qu'elle conserve des conditions de vie favorables. Nous avons la chance d'être dans un endroit de la Terre qui ne devrait  pas trop souffrir des changements climatiques qui s'annoncent, ce qui ne signifie pas qu'on peut se permettre de laisser tomber les autres qui en seront beaucoup plus affectés que nous.

 

Il faut tous ensemble combattre le réchauffement climatique...nous connaissons la recette : moins d'émissions de CO2 (ou d'autres GES, en général) dans l'atmosphère terrestre. Rien ne sert d'essayer de capter le CO2 que nous produisons abusivement. La solution réside plutôt dans le développement de nouvelles technologies qui permettront de produire de l'énergie renouvelable...il n'y aura pas d'autres solutions.

 

 Le temps presse; car, si on ne fait rien, d'ici à quelques dizaines d'années, nous aurons atteint le point de non retour. À partir de là, chacun comprendra qu'il ne sera plus possible de revenir en arrière. Mais, ce ne sera pas la fin du monde pour tous...il y aura toujours des survivants. Par contre, il ne faudrait pas s'attendre à ce que la planète, dans ces conditions, soit en mesure de supporter une population de plusieurs milliards d'humains. La population de la planète sera réduite de beaucoup; mais l'humanité survivra...quoi que péniblement...et la planète se refera, à très long terme, une santé comme celle qu'elle avait avant qu'on ne commence à consommer abusivement ces néfastes combustibles fossiles. D'ailleurs, leur nom le dit : ils étaient enfouis dans les entrailles de la Terre et ils auraient dû y demeurer pour le plus grand bien de l'humanité.

 

Je pourrais, sans aucun risque de faire erreur vous dire la même chose au sujet du nucléaire ( 3 grosses catastrophes depuis une trentaine d'année). J'ai écrit et publié de nombreux articles concernant ces sujets sur mon blog. Pour ceux que cela pourrait intéresser, pourquoi ne pas poursuivre votre visite sur ce blog et consulter quelques articles touchant tout ce qui touche l'environnement, le réchauffement climatique et, donc les changements climatiques qui vont forcément suivre.

 

http://denis-laforme.over-blog.com 

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis sur les changements climatiques.
commenter cet article

commentaires

Denis Laforme 27/07/2014 16:22

Tout à fait d'accord...et ça ne va pas aller en s'améliorant. Alors, il faudra collectivement trouver des façons d'amoindrir les impacts négatifs des changements climatiques. Par contre, au mieux,
on pourra ralentir le phénomène sans toutefois réussir à le contrer totalement.

clim 64 27/07/2014 08:33

Les humains s'adaptent depuis des siècles aux changements climatiques — Cependant, les changements que subit la planète actuellement se produisent bien plus rapidement que ce que la Terre a connu
au cours des dix derniers millénaires.

Les pays, communautés et écosystèmes vulnérables ressentent déjà les effets des changements climatiques — Les risques associés à ces derniers sont bien réels et se constatent déjà dans beaucoup de
systèmes et de secteurs essentiels à la survie humaine, y compris les réserves d'eau douce, la sécurité alimentaire et la santé. Les pays en développement sont particulièrement vulnérables. Dans la
plupart des communautés vulnérables, l'impact des changements climatiques représente une menace directe pour la survie de la population. Les effets dévastateurs de phénomènes climatiques extrêmes,
de la hausse des températures et de l'élévation du niveau de la mer ne feront que s'aggraver, et chacun en subira les conséquences, en particulier les pauvres.

Présentation

  • : Le blog de Denis Laforme.
  • Le blog de Denis Laforme.
  • : Vise à mieux faire comprendre les changements climatiques, leurs causes et les amorces de solutions possibles. En ce sens, on étudie le réchauffement climatique, le climat, l'effet de serre, les cycles glaciaires-interglaciaires, les économies renouvelables, les économies d'énergie et d'autres sujets connexes.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens