Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 01:26

En se basant sur leurs calculs et à partir de la concentration atmosphérique actuelle qui est de 400 ppm (parties par million), une simple extrapolation pour 2038 se traduirait par une concentration de CO2 de plus de 510 ppm, ce qui serait catastrophique.

 

À la lecture de mes articles, il est relativement facile de constater ce qui pourrait se produire. De mon côté, j'avais fixé l'an 2040 comme étant une année critique. Je prévoyais 480 ppm de CO2 dans l'atmosphère terrestre pour 2038. On me croyait pessimiste, ce que je prévoyais. J'ai été prudent sur ces prévisions, ce qui fait que j'ai un peu sous-évalué : j'ai misé sur une augmentation annuelle de 3 ppm. Maintenant je constate que les experts de la NASA prévoient une augmentation annuelle de 1%, ce qui signifie que l'augmentation pourrait être exponentielle (4 ppm, puis 4,04 ppm, puis 4,08, etc.).

 

Donc, 2040 pourrait devenir une année charnière à partir de laquelle on pourrait assister...choisissez le terme qui vous convient...à un effet d'emballement, ou effet de seuil, ou rupture de tendance, ou encore à un point de non retour.

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis sur les changements climatiques.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Denis Laforme.
  • Le blog de Denis Laforme.
  • : Vise à mieux faire comprendre les changements climatiques, leurs causes et les amorces de solutions possibles. En ce sens, on étudie le réchauffement climatique, le climat, l'effet de serre, les cycles glaciaires-interglaciaires, les économies renouvelables, les économies d'énergie et d'autres sujets connexes.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens